Astuces pour coudre les tissus tricotés (jersey ou maille)

Le jersey est un tissu qui fait souvent peur alors qu'il n'y a de raison. Ce n'est pas une matière plus compliquée à coudre que les autres, il faut simplement savoir qu'il ne se coud pas comme un tissu chaîne et trame et avoir quelques notions pour la travailler correctement.

Petits rappels

Il existe principalement 2 types de tissus en fonction du mode de confection

Les tissus tissés : on parle de tissus "chaîne et trame". Ils tirent leur nom des fils tendus sur le métier à tisser (les fils de chaine) en dessus et en dessous desquels passent les fils de trame : ainsi, les fils de chaîne et les fils de trame se croisent perpendiculairement.
Les tissus tricotés communément appelés tissus "jersey" ou tissus "maille". Ils sont fabriqués avec des métiers à tricoter : on crée des boucles qui passent les unes dans les autres à la manière du tricot. Ce tricotage donne souplesse et élasticité au tissu.  

 Liste non exhaustive de tissus tricotés

Toutes les fibres textiles peuvent être tricotées (coton, lin, bambou, élasthanne, viscose...), les différences portent sur la méthode de tricotage.

  • Le jersey et le jersey structuré : le plus courante et facilement reconnaissable, on observe des petits V sur l'endroit et des vagues sur l'envers du tissu. Il existe du jersey pur coton (le plus courant, le plus confortable et facile à coudre, idéal pour les débutants), jersey coton et élasthanne (meilleure rétractation que le coton pur), jersey de lin (très peu rétractable), jersey bambou (très doux), jersey de viscose ou de soie (très fin, très fluide, souple, le plus difficile à coudre car glissant. permet d'obtenir de jolis drapés). Les jerseys structurés ont un relief en 3D, ils ont de l'épaisseur tout en restant légers. Les bords du jersey ont tendance à s'enrouler.
  • L'interlock : ses 2 faces ont le même aspect que l'endroit du jersey (mailles en V). Il est plus résistant et stable que le jersey simple. Les bords ne s'enroulent pas.
  • Le French Terry est un tissu sweat léger et fin. Il se compose généralement de coton avec un peu d'élasthanne. L'endroit du tissu est identique au jersey et le côté envers présente des boucles. 
  • Le molleton est un tissu sweat épais et généralement gratté sur l’envers ce qui donne un toucher doux et chaud. Peu extensible et peu glissant, les molletons sont très faciles à coudre.
  • Le jersey velours est un molleton bouclette dont on a rasé les boules pour obtenir l'aspect velours. généralement utilisé pour réaliser des pyjamas.
  • Les côtes : Le jersey bords-côte présente une alternance de mailles endroit et de mailles envers (1x1, 2x2,...), ce qui donne un tissu très élastique particulièrement adaptés aux vêtements que l'ont veut très près du corps, aux encolures, bandes de taille et de poignets. On les trouve souvent sous forme tubulaire.
  • La polaire est une maille jersey fortement grattée des 2 côtés. On la trouve dans différentes épaisseurs, très souvent en polyester. Tissu très chaud et confortable.
  • Les mailles "tricot" sont très semblables au tricot. Contrairement aux autres mailles tricotées, elles nécessitent un surfilage quand on les coud pour que le tissu ne se défasse pas au lavage. Proposées dans tous les styles qui rappellent le tricot classique, on les travaille comme n'importe quelle maille.
  • La maille Milano ressemble beaucoup à l'interlock. La technique avec laquelle on le tricote le rend plus épais et lui donne une meilleure tenue que le jersey : on le destine aux vêtements plus chics.
  • La maille piquée est le tissu qu'on associe aux polos du crocodile. Cette maille ne roulotte pas, elle est assez facile à travailler.

Que coudre avec des tissus jersey ?

Les tissus tricotés sont utilisés pour coudre des vêtements pour lesquels on recherche une certaine élasticité comme les tee-shirts, les leggings, les sweats, les pulls, les sous-vêtements... Les mailles peuvent être fines ou épaisses et, selon la matière adaptées à l'été ou à l'hiver.

Pour la réalisation de pantalons, maillot de bain ou legging de sport, préférez une élasticité comprise entre 15 et 30%. Votre vêtement sera ainsi confortable, souple et résistant. Vous ne savez pas calculer l'élasticité de votre tissu? Rendez-vous dans l'article de blog dédié : Mesurer le taux d'élasticité d'un tissu (jersey / maille)

Les patrons qui sont conçus pour les tissus stretch prennent en compte l'élasticité de la matière, élasticité que ne possèdent pas les tissus chaîne et trame.

Pour cette raison, on ne conseille pas de coudre en tissu chaîne et trame un modèle étudié pour être cousu jersey et inversement.

Quelques astuces pour commencer à coudre les tissus tricotés

Le matériel indispensable

Je ne parle ici que du matériel nécessaire ou intéressant pour coudre les tissus maille, je ne m'étends pas, voire je n'évoque pas le matériel de base pour coudre.

🦋La machine à coudre (MAC) est suffisante pour coudre des tissus tricotés. Il faudra simplement choisir des points adaptés (points extensibles). Je vous conseille aussi de diminuer la pression du pied presseur pour ne pas étirer (et donc déformer) le tissu au moment de la couture.

🦋La surjeteuse est très intéressante même si non indispensable : elle propose des points très élastiques, une finition professionnelle et une rapidité d'exécution indiscutables. Je préfère toutefois vous prévenir, si vous y gouttez, vous risquez de ne plus pouvoir vous en passer... 

🦋Les aiguilles, simples ou doubles, doivent être adaptées au tissus maille : elles doivent être de type "stretch" ou "jersey" (le bout plus arrondi permet à l'aiguille de glisser entre les mailles sans couper les fils). Quel que soit le type de tissu, la taille de l'aiguille est à adapter à l'épaisseur du tissu. L'aiguille double sera utilisée pour réaliser les ourlets. Plus l'espace entre les 2 aiguilles de l'aiguille double est important, plus la couture sera élastique. La largeur proposée varie de 2 à 6 mm. Une seule aiguille de 3 ou 4 mm suffit pour débuter. 

🦋Les fils : on peut tout à fait coudre de la maille avec du fil classique, en bobine ou en cône, polyester de préférence. Le fil mousse (en cône uniquement) permet d'obtenir des coutures plus élastiques et plus douces. Quel que soit votre encours, je conseille toujours de préférer des fils de marque et de qualité, plus chers certes mais fiables. Il faut savoir que les coutures élastiques sont très gourmandes en fil. A la MAC, vous pouvez vous contenter de mettre du fil mousse dans la canette. Si vous l'utilisez pour le fil de bobine, il faudra modifier la tension (la réduire en général) : faites des essais. ;-)

Au moment de coudre...

LA RÈGLE D'OR : Ne tirez jamais sur votre tissu maille pour ne pas la déformer et ce à toutes les étapes (lavage, épinglage, coupe, couture...) Sinon, vous risquez des déformations ou des bâillements une fois votre projet couture terminé.

🦋La préparation du tissu : Avant toute chose, lavez votre tissu en prenant soin de choisir un mode de lavage adapté et de ne pas la déformer au moment du séchage.
🦋La coupe du tissu : 
veillez à ce que votre tissu soit bien étalé, sans être étiré, qu'il ne soit pas déformé en pendant d'un côté de la table. Repérez ensuite le droit fil de votre tissu. Les tissus maille sont généralement plus extensibles sur la largeur que la hauteur. Placez donc votre tissu dans le bon sens avant la découpe. Enfin, utilisez des épingles ultra fines, des ciseaux bien aiguisés et une craie à roulette qui évitera d’étirer le tissu lors du traçage. Quand vous tracez, préférez les petits traits à un long trait réalisé d'une traite.

🦋L'élasticité du tissu :

  • Vérifiez bien que l'élasticité du tissu que vous avez choisi est suffisante pour le patron que vous allez coudre.
  • La plupart du temps, elle n'est pas la même dans le droit-fil et le "contre-fil" du tissu. Vérifiez donc d'avoir bien placé vos pièces en respectant les indications de droit-fil notées sur les pièce du patron quand vous coupez votre tissu.
  • Attention à ne pas neutraliser l'élasticité de votre tissu en utilisant un point inadapté au moment de la couture.

🦋Les points de couture : à la machine à coudre, on ne coud pas de point droit classique car le jersey est un tissu élastique et le point droit craquera

On utilise les points extensibles : point extensible triple (08), éclair (09) pour le point droit extensible, zigzag trois points ou point tricot (12), point de surfilage (13), de double surfilage (15) ou overlock (23) pour les points larges... (exemple pour les points de la MAC Elna Excellence 580+)

Consultez le manuel de votre MAC pour savoir de quels points stretch vous disposez. Je vous conseille aussi de faire des essais de points sur une chute avant de vous lancer sur votre projet : vérifiez la solidité, l'élasticité de votre point, son esthétique (est-ce que les réglages de tension sont bons?)

🦋Quand je couds des tissus maille, j'ai tendance à diminuer la pression de mon pied presseur pour éviter qu'il ne s'étire.

🦋Les ourlets sont réalisés à l'aiguille double. Pensez à allonger le point (je fixe la plupart du temps la longueur de mon point à 3mm).

🦋Les bandes de finition et bandes d'encolure sont souvent plus courtes que le buste, la manche, le col. C'est normal car elle permettent de resserrer le vêtement. Quand vous cousez, tirez légèrement sur la bande de col/poignet/taille pour répartir régulièrement l’élasticité, sans tirer sur le buste ou la manche pour ne pas créer un gondolement inesthétique.

🦋La stabilisation de certaines coutures (notamment les épaules et l'encolure dos) permet d'éviter qu'elles ne se déforment avec le temps, qu'elles ne perdent en élasticité. Pour soutenir la couture, on peut utiliser de la laminette (plus élastique et résistante) ou du lastin (plus raide, presque invisible) que l'on prend dans la couture sur l'envers du tissu.

🦋La bande de propreté d'encolure est autre façon de stabiliser la couture de l'encolure dos. C'est une bande de biais, de tissu pliée en 2, de ruban... Elle a aussi une vocation esthétique en cachant ladite couture avec un joli tissu. J'ai réalisé un tutoriel couture à propos de la pose de cette bande de propreté d'encolure.

🦋La particularité des fronces réalisées dans la maille vient du fait que l'on souhaite que le tissu froncé reste extensible (sauf dans des cas particuliers comme les volants de Mackaon ou de Monarque, compte tenu de leur emplacement). La technique classique qui consiste à passer 2 fils de fronce ne permet pas d'obtenir l'élasticité désirée. Comment faire ?

  • Utiliser de la laminette ou du lastin, la laminette étant plus élastique on obtiendra un résultat plus froncé qu'avec le lastin. On les pose au point zigzag triple en tirant régulièrement sur le tissu.
  • Utiliser un élastique fonceur qui se coud de la même manière que la laminette. Personnellement je n'aime pas trop au porté, je trouve que ça gratte...
  • Utiliser du fil élastique : on réalise un point zig-zag par dessus, sans le piquer, puis on tire dessus pour former les fronces. Placer une ou 2 rangées, comme les fils de fronce classiques.

🦋Si vous voulez coudre ensemble un tissu maille et un tissu non extensible, positionner toujours le tissu non extensible dessus. Si vous mettez la maille dessus, elle sera poussée par le pied presseur et se déformera en formant de splis.

Les patrons Laeti et Léa à coudre en tissus mailles

Quelles que soient vos envie de sweat, vous trouverez votre bonheur avec Monarque et Mackaon : chacun de ces patrons de couture permet de créer à lui seul des modèles à la fois féminin et masculin, des versions de sweats-shirts aussi bien girly que sportwear, décontracté ou plus chic, avec ou sans capuche. Un intemporel à avoir dans sa garde-robe et dans sa patronthèque !

Le sweat adulte mixte Monarque

Le patron de sweat-shirt Monarque en PDF sur le e-shop Laeti&Léa.

Besoin d'inspiration? Retrouvez les modèles déjà cousus avec le hashtag #sweatmonarque

 

 

Le sweat enfant ou ado Mackaon

Le patron de couture Mackaon est à retrouver en PDF (13 tailles disponibles au total) :

🦋 Version enfant : 7 tailles du 98 au 134 cm (du 3 au 9 ans)
🦋 Version junior : 6 tailles du du 140 au 170 cm (du 10 au 15 ans)
🦋 DUO enfant/junior : du 98 au 170 cm (du 3 au 9 ans)

 

 

C’est à vous de jouer à présent. 🪡
Laissez libre cours à votre imagination et créez legging, maillots de bain, sweat-shirts et T-shirt à l’infini !
Et n'oubliez pas : c'est avec l'expérience et les erreurs qu'on apprend, et même les meilleurs font toujours des erreurs. 😉

Bonne couture !

 

 

 

 

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.